Nos conseils métiers en cas de perte d’exploitation incendie

23 Juin, 2021
Assurances | Loyco

Notre équipe «Assurances» traite ce mois-ci un cas pratique et aborde les différentes questions qui peuvent se poser autour de la couverture d’assurance en cas de perte d’exploitation incendie.

Dans cette nouvelle série destinée à aborder plusieurs situations concrètes auxquelles peuvent être confrontés nos clients, nos conseiller·ère·s assurances partagent leurs conseils en cas de perte d’exploitation incendie.

 

Existe-t-il une couverture d’assurance en cas de perte d’exploitation incendie?

Comme rien ne vaut un bon exemple, voici un cas très concret de perte d’exploitation:

«Ma boulangerie a brûlé il y a une semaine et j’ai immédiatement contacté mon assureur. Il a été très réactif et est venu constater les dommages. Il m’a ensuite transmis le montant qu’il allait m’indemniser pour la perte de ma marchandise et de mon inventaire, mais je me rends compte qu’il va me falloir beaucoup de temps avant de réussir à redémarrer mon commerce, puisqu’il faut d’abord que le propriétaire rénove le bâtiment, avant que je puisse racheter les installations et la marchandise perdues. Est-ce qu’une assurance pourrait couvrir cette perte financière durant cette période?»

 

Les conseils de notre équipe «Assurances»

En effet, il existe bien une couverture d’assurance pour cette perte financière, que les assureurs nomment «perte d’exploitation», qui est en général intégrée en complément dans votre contrat d’assurance choses. Cette assurance peut couvrir les trois éléments suivants:

1. La perte de revenu
L’assureur verse la perte financière calculée sur la base du chiffre d’affaires notifié dans votre contrat d’assurance. Il est donc important que ce montant soit régulièrement mis à jour si votre situation financière évolue.

2. Les frais supplémentaires
Les frais supplémentaires englobent deux types de frais:

  • Les frais de restriction du dommage (frais permettant de restreindre le dommage). Par exemple, vous pourrez peut-être louer un petit local pour continuer à produire pendant la remise en état des lieux de l’incendie.
  • Les dépenses spéciales qui correspondent aux frais qui ne restreignent pas le dommage pendant la durée de garantie, mais qui pourront peut-être le restreindre par la suite. Ceci inclut également les peines conventionnelles fondées en cas d’exécution tardive de commandes acceptées ou de l’impossibilité d’y répondre.

3. Les dommages de répercussion
Les dommages de répercussion correspondent à la perte de revenu ainsi qu’aux frais supplémentaires que votre entreprise peut subir si une entreprise de tiers, dont vous dépendez directement, est victime elle-même d’un dommage matériel assuré. Par exemple, votre boulangerie se trouve sur les pistes de ski et la télécabine subit un incendie. Vous n’avez donc plus de clients à servir et plus de revenu. L’assureur va donc couvrir cette perte.

 

Votre contact

Votre spécialiste «Assurances» Loyco se tient à disposition pour vous donner davantage de renseignements et de recommandations sur mesure. Si vous n’êtes pas encore client·e Loyco et souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter notre robot Loyco.

Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la newsletter by Loyco.

Comme vous, nous détestons les spams ! Votre adresse e-mail n'est utilisée que pour vous envoyer notre newsletter et des informations sur les activités de Loyco.
À chaque envoi, vous disposez d'un lien de désabonnement inclus dans l'email.

Share This